Céréales

Alimentation des cultures

Les cultures céréalières sont un groupe le plus important des plantes cultivées. Malgré que ce groupe des plantes culturelles est représentée par des espèces d’une famille, le résultat de leur cultivation est la reception de la semence riche en protéine et amidon, qui est vidémment utilisée pour préparer l’alimentation par l’homme, soit pour la nourriture des animaux de ferme. Les programmes de la cultivation des graminées, en plus de l’introduction de la quantité nécessaire des engrais minéraux, demand l’usage des microfertilisants dans une fomre des fertilisations supplémentaires foliaires ou du traitment d’avant-semaille de la semence.

La conduction des fertilisations supplémentaires par les micro-éléments permet d’améliorer considérablement les indices qualitatifs et quantitatifs de la récolte. Le déficit de tel ou autre micro-élément dans une ration de la plante conduit à un trouble de son développement, au rabougrissement. Souvent la plante n’est pas capable de former des organes régénératifs performants, défleurir normalement et donner une récolte performante. Le besoin en micro-éléments pour ce groupe de cultures peut être exprimé par exemples suivants. Ainsi, les recherches montrent que le déficit du cuivre s’affiche mal à la croissance du blé et de l’avoine, les plantes se forment faibles, elles se couchent facilement. La masse de 1000 de semences de telles plantes tombe fortement, pendant l’analyse apparaît beaucou de grain chétif. Le maïs ne donne pas de récoltes performantes (en termes quantitatifs) pendant le déficit du zinc.
L’usage d’engrais destinés pour les fertilisations supplémentaires de cultures céréalières peremet de faire la prévention des microélémentoses différentes, de corriger des troubles dans leur développement causés par le déficit de tel ou autre micro-élément. Il est important de comprendre l’importance des traitements préventifs.

Qu’est-ce que l’usage d’engrais donne?

• La fertilisation supplémentaire rapide et efficace avec tous les micro-éléments nécessaires
• La haute efficacité des fertilisations supplémentaires faites conditionnée par la présence de micro-éléments dans une forme chélatique
• La prévention du développement des micro-élémentoses
• L’augmentation de la résistance aux toiles et aux maladies bactériennes
• L’activation de l’immunité et des processus de croissance
• L’activation de la biosynthèse de protéine et de matières grasses
• L’augmentation de la féculence (+4-9%) et du contenu de protéine jusqu’à 11%
• L’augmentation du coefficient d’usage des engrais minéraux
• La croissance active et le dévelpppement de la levée
• La maturation uniforme
• L’amélioration de la qualité des produits accessoires (les tourteaux d’extraction)

Les engrais proposés sont destinés pour les fertilisations
supplémentaires foliaires et le traitement d’avant-semaille de la semence.